84410

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dans nos maisons avec Thomas Scotto

    Dans le cadre de la tournée Nomades, nous recevons Thomas Scotto du Lundi 2 mai au samedi 7 mai.

    C'est un bonheur par avance, et pour imaginer les maisons qu'il pourrait visiter avec nous, il faut lire un petit bijou d'artistes.

    dans ma maison.jpg

    Et voici encore un lien pour découvrir un autre blog, la librairie M'Lire à Laval (une autre Sorcière !)

    http://librairiemlire.hautetfort.com/archive/2011/02/09/dans-ma-maison-thomas-scotto-chronique-de-simon-90.html


    Autant de maisons poétiques que d'univers d'images, une complicité entre les mots de Thomas et les illustrations de 76 illustrateurs différents.

    Dans ma maison, Thomas Scotto, La maison est en carton

    http://www.lamaisonestencarton.com/?id=57&menu=les-livres

  • Avant programme Joli mois de mai que nous liras-tu ?

    en mai.jpg

    logo fille.png

     

    Tournée Nomades.pdf

     

    C'est un avant programme pour mémoire, sous réserve de modifications, en attente de compléments d'informations et d'une mise en forme plus belle !

  • Les coups de coeur de mars des Nomades

    "Les nomades du livre" se sont retrouvés à Pernes les Fontaines pour une journée réseau... Entre les pistes de travail, la préparation de nos projets, le partage d'informations, la mise au point de la Tournée nomade des auteurs du Joli mois de mai, nous avons croisé quelques coups de coeur que voici :

     

    Pays sages.jpg

    Pays Sages, Eric Battut, Bilboquet

     

    Du vert, du rouge, du bleu, du noir, du rose, du jaune, du blanc... toutes ces couleurs s'expriment en 12 petites poésies sur la nature et s'étalent en de superbes aquarelles.

    Une idée très originale qui allie la poésie, l'art, l'observation de la nature et des éléments qui nous entourent.  

    Un bel album pour résonner avec les infinis paysages du Printemps des poètes.

    Mais un album indisponible, qu'il nous faudra aller piocher sur les rayons de nos bibliothèques.

    La toute petite mouche, Michael Rosen, Kevin Waldron, Didier Jeunesse

    la toute petite mouche.gifDans la savane, le tigre, l’hippopotame et l’éléphant en décousent avec une toute petite mouche aussi coquine qu’habile. Tour à tour, les animaux subiront les assauts de la petite mouche

     

    Des splendides illustrations, de l'humour, des animaux dans des postures élégantes et la petite mouche qu'il faut suivre...

    C'est le coup de coeur d'Eliane qui cherchait un grand livre et qui n'a pas été déçue !

     

     

     

    Poussez pas, Martine Perrin, Milan

    poussez pas.jpg

    Une autruche qui court derrière un rhinocéros, qui court derrière un zèbre… Page après page, des moitiés d’animaux se dévoilent dans une course folle. A la fois imagier des animaux, jeu graphique, exercice de discrimination visuelle… un ouvrage qui a tout pour séduire les tout-petits ! Dans cet ouvrage, chaque double page laisse voir une moitié d’animal, laissant à l’enfant le soin d’imaginer de quel animal il s’agit. Il retrouve ensuite sa tête à la double page suivante, poursuivant un autre animal, dont il ne voit que l’arrière. Et ainsi de suite, dans une course effrénée. Jusqu’à ce que cette ribambelle d’animaux croise un camion rempli d’hommes. Au coeur de la savane africaine, une course un peu folle qui joue la carte des devinettes et du ludique ! L’enfant doit reconnaître les animaux en ne voyant que la moitié de leur corps. Et, comme toujours dans les ouvrages de Martine Perrin, les possibilités d’apprentissage et de jeux sont multiples : reconnaître les animaux, se souvenir de l’ordre des séquences, jeu de couleurs qui fait, qu’à la fin du livre, tous les animaux se retrouvent dans la couleur de leur fond de départ. (présentation de l'éditeur)...

    Et Murielle de nous préciser que ce livre permet à un petit garçon de 18 mois et quelques de rester tranquille...!

    Ma petite usine, Rascal, Stéphane Girel, Rue du Monde

     

     

    girelusine.jpg

     

     

    Sa vieille machine sur la tête, le petit couturier file de village en village. De Popo à Lassou, il recoud les boubous, découpe les maillots et rapièce les genoux. De fil en aiguille, il se fait aussi découpeur de boa, accoucheur de bébé ou rafistoleur d'amour. 

    Ce livre était aussi dans la sélection de Ricochet, dont vous pouvez retrouver les derniers coups de coeur ici : 

    http://www.ricochet-jeunes.org/toute-la-selection

    Pleine Lune, Antoine Guilloppé, Gautier Languereau

    pleine lunde.jpg

    Une splendeur indispensable...

    Monsieur Cent têtes, Ghislaine Herbéra, MeMo

    Monsieur Cent têtes.jpgEt comme cet album a eu un prix. Celui du premier album des librairies Sorcières,  à Montreuil en décembre 2010, il faut aller lire l'article et la présentation ici :

    http://lsj.hautetfort.com/archive/2010/11/19/prix-1er-album-2010-monsieur-cent-tetes-de-ghislaine-herbera.html

     

     

     

     

    Bien avant toi, Rascal, Mandana Sadat, Didier Jeunesse

     

    bien avant toi.jpg

     

    Et pour en parler, l'occasion de découvrir un autre blog de partages de lectures par ici :

    http://parfumsdelivres.blogspot.com/2010/04/bien-avant-toi-de-rascal-et-mandana.html

    Dans combien de temps je serai grand ?, Stéphane Servant, Sandra Poirot-Chérif, Rue du Monde

    dans combien de temps.jpg

    Une bien belle question avec des réponses toutes plus poétiques les unes que les autres !

    En fait, finit-on vraiment de grandir un jour ? 

    Rien n'est moins sûr.

    Surtout si chaque jour on plante son nez dans les livres, et qu'on regarde pousser et germer les graines qui les remplissent .

     

     

    Et au fait, c'est quoi un livre ?C'est ça par exemple : 

    C'est un livre, Lane Smith, Gallimard

    c'est un livre.jpg

    Et en plus, c'est pas n'importe qui qui le définit :

     Lane Smith est l'un des plus grands graphistes et créateurs
    d' albums américains. Il a écrit un LIVRE qui fut un
    best seller du New York Times. Ses illustrations dans un
    LIVRE ont gagné la médaille du Caldecott, le plus important
    prix d illustration aux États Unis. Il a écrit et illustré
    un autre LIVRE qui fut dans de nombreuses listes des
    « meilleurs livres » de magazines, et qui fut même consacré
    plus bel album illustré de l'année par le New York
    Times. Il a réalisé les illustrations d'un LIVRE qui s est
    vendu à des millions d exemplaires. Il a également illustré
    les LIVRES d'autres auteurs, dont James et la grosse
    pêche, de Roald Dahl. Il est marié à Molly Leach, qui est la
    directrice artistique de tous les LIVRES cités ci-dessus.

     

    Et puis il y a eu un coup de coeur à trois voix dans l'univers poético-magnifique et tactilo-sensuel de Anne Herbauts, avec son "De quelle couleur est le vent ?" aux éditions Casterman

    de quelle couleur est le vent.jpg

    de quelle 2.jpg

     

     

     

     

     

     

    de qelle couleur 3.jpg

    Avec un article sur le blog de Gaëlle que l'on apprécie tant :

    http://tourner1page.fr/?tag=de-quelle-couleur-est-le-vent

     

    Et enfin deux autres coups de coeur, un peu particulier, parce qu'ils nous ouvrent les portes et tracent des chemins pour des nouveaux projets ! Merci à Magali et à Frédérique

    De la cuisine aux comptines, Ana Popovici, Christian Merveille, Grain de Sel, Editions du Pépin

    de la cuisine aux comptines.jpgPlaisir de mets, plaisir de mots. Chaque recette est associée à une lettre de l'alphabet. Chaque lettre de l'alphabet, à une comptine. Et chaque comptine, à une illustration. Un concept intelligent, ludique et gourmand. Découvrez-le sans tarder ! Et bon appétit !

    Celui là aussi est indisponible, mais on sait que Magali l'a !

     

     

    Et pour finir, un hommage à Nicolas Bouvier avec une recommandation de Frédérique de lire l'indispensable "L'usage du monde" (sorti en poche) et "L'oeil du voyageur" (Photos, éditions Hoebeke)

    L'usage du monde.jpg

    l'oeil du voyageur.jpg

     

     

     

  • Celles qui ont dit non

    Pour préparer la venue des auteurs de la collection "ceux qui ont dit non", en partenariat avec la Fête du livre de Saint Paul, nous avons imaginé des femmes qui avaient dit non dans des univers et des situations particulières...

     - à suivre donc la venue de Murielle Szac, de Gérard Dhôtel et de Bruno Doucey à Sainte Cécile les vignes, à Orange. Et pour découvrir cette superbe collection, il faut aller par là :

    http://www.ceuxquiontditnon.fr/

    Et voici des traces de deux petites productions d'ateliers ! Merci à Catherine pour la proposition...

    Des femmes héroïques page de couverture.JPGDes femmes héroîques page inrérieure droite.JPG

    Des femmes héroïques page intérieure gauche.JPG

     

    C'est Yvette Lemarchand

    Elle est la sixième fille de M. et Mme Lemarchand,

    famille bien sous tout rapport.

    Elle, elle a tout juste 30 ans.

    Parfois, elle pense : « Vais-je me marier comme mes sœurs, pour obéir à mon père et à son éducation religieuse ? ».

    « Ça y est, je pense être prête pour le mariage... »

    Un jour, elle a enfilé sa longue robe blanche et devant la fameuse phrase : « Mademoiselle Lemarchand, prendrez-vous pour époux Monsieur Charles Dutilleuil ? »

    Elle a répondu : « NON ! »

    Puis, elle a fui, à toute vitesse, dans l'escalier, libérée, souriante, pour rejoindre son rêve d'enfant, créer « Luminiscence », l'école des fées dans le bois de l'Île.

    Lieu protecteur et respectueux de la valeur des femmes.

    Un vrai refuge pour celles qui disent : NON

    Textes et images de Frédérique et Maryvonne


    1972780653.jpg3178672413.jpg

    Elle donne sa constance

    Elle a sur elle comme une tristesse

    ancrée sur les lèvres et les joues

    Elle crée un halo de confiance

    Elle donne tout son temps pour ça

    Un jour elle a décidé de marcher contre le vent, de ne pas accepter

    Un jour, elle a osé refuser et désobéir...

    Aujourd'hui, elle invite Simon au vernissage de son exposition :

    "Etre(s) Juste(s)"

    Textes et images de Kathydumidi et Hélène

  • La métamorphose vue par Laurent Bazin

    arcimboldo_librarian.jpg

     

    Le vendredi 4 février à la fête du livre de Saint Paul trois châteaux, dans le cadre des Journées professionnelles, nous avons assisté à une conférence riche et enrichissante de regards, de connaissances, d'élucidations, sur la métamorphose à travers les âges de la littérature.

    Nous remercions ici grandement Laurent Bazin, maître de conférences à l'université de Paris Versailles  - dont vous trouverez la présentation plus bas dans le programme de la fête du livre de Saint Paul trois châteaux -. il nous demande même de l'indulgence précisant que cet article n'a pas forcément la rigueur d'un article rédigé ! Il n'empêche pas moins qu'il est brillant...

    Si vous lecteur, aviez référence à y faire, merci de penser à le contacter, afin de respecter son droit d'auteur !

    Conférence Métamorphose(2).pdf

    PlaquetteJPro2011.pdf

     

     

    Catégories : Journées de formation
  • Une autre journée de stage

    En peu de mots, mais avec quelques photos, voici à nouveau trace de nos journées de stage !

     

    Il y a eu des voix dans "Le Livre de l'intranquillité" de Fernando Pesoa

     

    le livre pessoa.jpg

     

    et des histoires d'univers duels : ciel-terre ; ciel-mer ; vallée-montagne ; eau-roche ; vallée-ciel ; montagne-ciel ; ciel-fleurs ; ciel-arbres.

     

    A voir :

    Atelier du 12 février 2011 Carole.jpg

    Atelier du 12 février 2011 Coralie.jpg

    Atelier du 12 février 2011 Frédérique.jpg

     

     

     

     

     

    Atelier du 12 février 2011 MG.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Atelier du 12 février 2011 Régine.jpg

    Atelier du 12 février 2011002.jpg

    Atelier du 12 février 2011003.jpg

    Atelier du 12 février 2011006.jpg

    Atelier du 12 février 2011039.jpg

     

     

     

    Atelier du 12 février 2011029.jpg

    Atelier du 12 février 2011032.jpgAtelier du 12 février 2011022.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et à entendre, le texte de Marie-Georges...et d'autres à venir :

    Le bouillonnement des matières entremêlées m'amène une envie de touchers furtifs, réassurance de matières, affirmation des yeux ;

    j'observe les tourbillons de papiers amarrés au papier prenant un envol ascendant qui reste toujours promesse, sans se concrétiser,

    sans arriver au sol ;

    les eaux, pluies de plastique, scintillement d'aluminium, les semences, semailles en arabesques, forcent un improbable été de petit peuple à prendre vie ;

    j'appréhende la connaissance intime de l'éphémère, elle induit un sourire indulgent qui s'éteint doucement et flotte encore dans l'air, imperceptiblement présent et pourtant disparu...

    ... tout cela, avec le bruit du graphite mordant le papier, convoquant les mots qui tout à l'heure nous seront donnés.

    Catégories : Que faisons nous ?