84410

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des voeux de "mots-nomades"

Voici en clin d'oeil des voeux lumineux

annonciateurs d'une belle éclaircie (entre ombres et lumières)

de nos amis Patrice et Françoise, descendus

 de leur montagne

voeux favaro.jpg

Et profitons-en pour annoncer la sortie prochaine

d'un "petite poche" édité par Thierry Magnier

écrit par Patrice Favaro

Une histoire qui tout particulièrement par ici aura besoin

de circuler haut et fort

(Un vieux loup paresseux cherche une solution pour croquer les tendres brebis sans se fatiguer. Sa fille, plus ambitieuse, relègue les anciennes manières de son père et modernise la méthode de séduction. Mais les brebis ne sont pas si sottes...

Une fable contemporaine avec plusieurs lectures possibles)

 

la fille du loup.jpg


"Une petite poche qui j'espère permettra de conjuguer nos luttes avec les outils de l'intelligence et de la générosité : l'écrit, le lire, le dire, le goût de l'autre et du partage..." Patrice Favaro

MERCI pour ces mots-nomades

Et puisqu'on est dans les choses importantes !

On continue avec ces deux autres messages reçus

  • L'un d'Antoine Dole, un auteur à qui l'on tient particulièrement, qui lui aussi sort un livre essentiel, dont Madeline a déjà parlé !

Copier cent fois.JPG

A copier 100 fois, Antoine Dole, Sarbacane

Et voici ce qu'Antoine en dit : "Dans "A copier cent fois", j'ai voulu parler pour l'un de ces ados. (un jeune homosexuel sur 4 tentera de mettre fin à ses jours au cours de la découverte de son orientation sexuelle). Un ado de 13 ans qui tente de se construire, de trouver en lui l'énergie, les mots, la force, pour affronter les brimades au collège et les injonctions de son père à "être un homme" à la maison. 

Ce roman est au prix de 6 euros, de sorte à être le plus accessible possible. Le but n'est pas d'en vendre des cartons, mais de faire que ce court texte puisse toucher le jeune public, et plus particulièrement des jeunes qui cherchent une passerelle, un outil de dialogue."

Les débats actuels autour du mariage pour tous sont d'une violence rare, et au-delà des débats de société, ne font que relancer des interrogations dans la tête des plus jeunes. Quels que soient nos valeurs, nos avis sur tout cela, le dialogue reste primordial. "

 

  • L'autre a été relayé par Laurence et concerne un texte essentiel de Philippe Meirieu sur la refondation de l'École... Vous pouvez le découvrir ou le redécouvrir ici !

Et ici et pour aller plus loin, le blog de Philippe Meirieu

Commentaires

  • Merci à Grains de Lire pour sa complicité fidèle. Qu'en 2013 se croisent à nouveaux nos chemins!

Les commentaires sont fermés.