84410

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Anne et Janik par monts et par vaux

101_8919.JPG101_8924.JPG101_8933.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis deux jours, Anne et Janik vadrouillent à nos cotés. Passages dans les écoles de Puyvert et de Murs, rencontre avec Lire et Faire Lire, avec les Cacahuètes... petits bonds de générations effectués avec brio par nos deux invités en ce début de fin de Tournée Nomade.

Partout elles parlent avec la même spontanéité de leur rencontre, de leurs sources d'inspiration, de leurs personnages et leurs histoires.

Janik parle des animaux qu'elle aime dessiner. "La première chose qu'on fait dit-elle, c'est observer la nature." Pendant des années elle a dessiné, croqué, reproduit, capturé sur ses carnets. Après seulement ses animaux à elle sont venus, avec leurs formes, leurs traits, son interprétation bien à elle.

"On est des éponges" dit Anne. "On est dans notre bulle poétique, artistique" ajoute Janik. L'imagination est en tout le monde disent-elles. On puise dans nos vies et celles des autres, dans nos rêves et nos envies, en observant ce qu'il y a autour de nous. D'ailleurs, Janik se promène dans les zoo, les musées. Anne écrit dans les cafés. Elle aime le bruit, se met dans une bulle. Elle écrit en musique, cela lui donne un élan.

Elles prêtent volontiers leurs héros à l'imagination des enfants qu'elles croisent. Ils ont pu ce matin imaginer des aventures inédites de Joni et Vatanen, le lièvre de Sibérie que voici en dessous.

101_8964.JPG101_8965.JPG101_8966.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elles sont accueillies au milieu des créations des élèves plongés dans leurs univers. La matinée est chantante, souriante. À la fin, un enfant demande : "Tu avais des bonnes notes en arts-plastiques ?". Et l'on repart, un air dans la tête, vers la prochaine étape.

Les commentaires sont fermés.